First Impact

• Welcome in a new world •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew A. Blackdream
ESPION | Associée à Alice
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 20

Carte d'Identité
Âge: 20 ans
Vie&Relations:
Couleur : #330033

MessageSujet: « Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.   Mar 3 Juil - 9:30





© crédit avatar : A.S.K. Marshall
feat. Soraru & Fukuwa ; Nico Nico Singer
Hibari Kyoya ; Katekyo Hitman Reborn!


NOM — Blackdream
PRÉNOMS — Andrew Angel
SURNOMS — Drew
ÂGE — 20 ans
GROUPE — Employés gouvernementaux

MÉTIER — Espion

STATUT SOCIAL — Fils du Président
ORIENTATION SEXUELLE — Hétérosexuelle

« Personnalité »
« ai-je la tête d’un ange, franchement ? alors qui m’a affublé d’un nom aussi stupide qu’Angel ?! j'me l’demande bien, hein ! » Andrew, c'est le mec qui entre dans une colère noire pour tout, et surtout pour rien. Il a les nerfs à fleu de peau, prêt à éclater chaque fois que l'occasion se présente. C'est peut-être un peu du caprice, qui est parfaitement justifié par son statut de « fils du Président de Terrae. » Ah oui, avec un rang pareil c'est juste évident que Monsieur puisse se prendre pour un Prince ! Prince qui ne supoorte pas l'Androïdophobie, et aussi Prince qui ne supporte pas ce qui n'est pas la marque. Si on devait établir la liste de ce qu'Andrew ne supporte pas, on en aurait pour des jours. En attendant, le jeune homme déteste la solitude. Phobie ? Manque d'affection ? Sentiment de délaissement ? On ne sait pas, mais toujours est-il que lorsqu'il se retrouve seul, il est encore plus énervé que d'habitude et va jusqu'à tout casser autour de lui. Des vases jusqu'aux meubles, en passant par les miroirs... bizarrement, il aime bien briser les miroirs. Peut-être parce que ça fait mal, quand il frappe dedans ? Ou juste le plaisir de se frapper dessus sans déranger par les marques laissées après ? On ne sait pas trop, et il ne veut pas l'expliquer. Son père a dû lui payer, depuis quelque dizaine d'années, pas loin d'un milliers de miroirs... et c'est sans parler des visites à l'hôpital, pour diverses fractures et hémorragies, comme si briser d'autres objets ne lui suffisait plus.
Information à retenir, donc : ne jamais laisser le pauvre Andrew tout seul. Après, comme tout le monde, il a ses calmants. Sa sœur, par exemple, qui arrive à le raisonner avec brio, ou ses amis... car oui, même un colérique injurieux comme lui peut avoir des amis, parce qu'il est quelqu'un de bonne compagnie –ahem, extrêmement sociable et charismatique, ce qui joue énormément sur son entourage. En l'espace de cinq minutes, il arrive à conquérir une assemblée rien que par sa présence, et ce n'est pas donné à tout le monde, ce genre de talents.
Son dernier calmant –l'un des plus efficaces– porte le nom d'Alice Silvernight. Cette fille, elle agit comme une drogue sur lui. Il sait qu'il ne doit pas y toucher, qu'il ne doit pas s'en approcher... mais il le fait quand même, c'est plus fort que lui. Ce n'est pas sa faute, et même s'il essaye de se persuader du contraire, Andrew est amoureux de cette fille aux cheveux roses.
À cause de ça, en plus des entraînements intensifs et missions de plus en plus périlleuses, Andrew s'est forgé un caractère de leader, froid et autoritaire. Il lui arrive de penser qu'il en a assez de cette vie de pion du gouvernement, de songer à s'échapper de tout ça. C'est comme ça qu’il est devenu ce garçon solitaire, sadique, protecteur, franc, violent, fier et dominateur. On ajoute à cela des qualités de séducteur indéniables.
Une qualité qu'on ne lui retirera jamais est sa fidélité. Oui, il est fidèle et doux en amour, ce qui ne déplait pas forcément aux femmes dont il se sert dans le seul but de rendre jalouse une certaine androïde.
« Apparences »
« sérieux, tu m'voudrais pas dans ton lit ? si si, avoue ! » Andrew, c'est le mec canon qui se gêne pas pour le faire remarquer. Sa peau, bien qu'assez pâle, contraste avec l'ébène de ses cheveux, formant une harmonie assez étrange. Des années et des années d'entraînement lui ont permis de bâtir un joli physique, pour pas dire sublime. Des abdominaux fermes et bien dessinées, des muscles pas trop gros mais pourtant bien là... après on se demande pourquoi il plaît autant aux femmes !
Ses longues jambes lui ont valu quelques séances photos pour les meilleurs magazines en vogue. Ben oui, avec un physique comme ça, il pourrait faire du mannequinat ! Sauf que le boulot d'espion lui est presque imposé par son paternel –presque, parce que c'est aussi un choix– alors bon, il fait avec. Ce physique lui pose quelques problèmes en infiltration, parce qu'un visage comme le sien, généralement il ne s'oublie pas...
En effet. En plus d'avoir un corps de Dieu, il a le visage qui va avec. Sa forme, ovale, lui donne le droit de porter ce qu'il veut en matière de lunettes ou chapeaux. Sa peau est ici aussi pâle que sur le reste de son corps, et tout aussi douce. Il possède un nez droit et des lèvres fines, qu'on prend plaisir à sentir parcourir son cou. Ses deux iris vermeil donnent un aspect surnaturel à ce tableau, qui lui vaut quelque comparaisons avec un Démon. Quoique vu son caractère, c'est tout à fait possible...
Encadré d'une chevelure ébène toujours en bataille, dans laquelle il passe régulièrement la main, ce visage n'exprime pas souvent d'expression précise. En le voyant, on a l'impression d'avoir devant soi un fantôme, avec son visage fermé et presque blasé. Après, pn distingue parmi ses traits les plus fréquents une expression arrogante, ou dominatrice quelques fois. Ce sourire charmeur que les dames connaissent si bien est toujours agréable à voir, aussi.

« Histoire »

« la vie, c'quoi après tout ? juste le long chemin qui mène vers la mort. » L'arrivée d'Andrew dans la famille Blackdream était un événement... très attendu. Cette richissime famille à
la solde du gouvernement se devait d'avoir un héritier capable de gouverner. Le fait que le nouveau-né soit un garçon était une aubaine, presque une chance.
Il fut donc élevé dans un environnement de luxe et de confort. Jamais Andrew ne manqua de rien, mais en échange, on le plongea très tôt dans les affaires de la famille. À l'époque, son père était un employé au gouvernement, loin de se douter qu'il se trouverait un jour à la tête de Terrae. Bref, là n'est pas l'histoire.
Deux ans après sa naissance, il eut le droit à sa petite soeur : Juliet. Sa naissance ne donna pas autant d'euphorie que celle de son frère mais quand même. Enfin pour faire court, Juliet c'était la fille sur qui il devait veiller, parce qu'elle était non seulement sa cadette, mais aussi un peu fragile comparé à lui.

Pour décrire un peu les relations avec les différents membres de sa famille -vous verrez, c'est important pour la suite de l'histoire- on va dire qu'Andrew avait du respect pour son père, bien qu'il ne soit jamais là pour faire son véritable boulot de paternel, comme jouer avec son fils, par exemple. En fait, il ne connaissait que très peu cet homme, qui ne lui adressait la parole que pour lui dicter ce qu'il fallait faire, comment il fallait se montrer en public. Pour sa mère, c'était autre chose. Cette femme, d'une nature assez fragile, était plus douce que n'importe qui, et le réchauffait de cet amour maternel qui compensait largement l'absence de son père. Chaque fois qu'elle le pouvait, elle venait le voir, lui souriait, discutait avec lui. Sa soeur, elle était aussi fragile que sa Maman, et il aimait jouer les grands frères protecteurs avec elle, car c'est évidemment Juliet qui en avait le plus besoin.

Au départ, son existence se résumait à suivre des cours, qui ressemblaient plus à des lavages de cerveau visant à le convaincre qu'il fallait se montrer ferme et autoritaire pour pouvoir gouverner correctement. Bien entendu, le garçon avait toujours été intelligent. Impulsif mais intelligent. Alors même s'il semblait approuver ce qu'on lui disait, il ne rêvait jamais que d'une chose : qu'on lui fiche la paix. Ben oui, quand on vous radote la même chose pendant des années et des années, normal qu'on finisse par en avoir assez !
Son train-train quotidien fut cependant troublé. À trois reprises seulement, mais chaque fois, le caractère d'Andrew changea de façon radicale.

Première chute : Andrew Angel Blackdream ; 14 ans. Madame Blackdream décéda, emportée par la maladie. Certains disaient qu'il s'agissait d'un empoisonnement, tellement la médecine était avancée en cette époque. Les circonstances de la mort restent très floues. Trop floues. Monsieur Blackdream ne semblait pas plus affecté que ça. En vérité, il semblait presque indifférent à la mort de sa femme, contrairement à ses enfants qui pleurèrent longtemps toutes les larmes de leurs corps.
À partir de cette époque, Andrew développa une certaine maturité par rapport à avant. Il se dit que, maintenant que sa mère n'était plus là, il devait se montrer fort et redoubler d'efforts pour protéger sa fragile petite sœur, puisque son père semblait résigner à leur porter de l'attention, à lui comme à elle.

Seconde chute : Andrew Angel Blackdream ; 16 ans. Andrew s'était, en deux ans, à peu près remis de la mort de sa mère. Là, il était ce genre d'ados qui profitait un maximum de la vie, avec une bande de potes et les groupies qui allaient avec. Bref, il menait une vie plutôt normale pour un mec de son âge.
Un jour, alors qu'il rentrait plus tôt du lycée, il avait vu des hommes emmener cette jeune fille à la chevelure chocolat, qui hurlait au secours, dans une voiture garée devant chez lui. Cette fille, il la connaissait plus que quiconque; il s'agissait de Juliet, sa petite sœur. Sans réfléchir, il avait lâché ses affaires et avait accouru, vite rattrapé par des gardes qui le tenaient tandis que sa sœur se faisait entraîner dans la voiture.

▬ Lâchez-la bande d'ordures ! JULIET ! JULIET !
▬ ANDREW ! Me laisse pas, s'il te plaît, ME LAISSE PAS !
La supplication de Juliet fut la dernière chose qu'il entendit, car on le frappa violemment à la tête, qui l'assomma sur le coup.
En se réveillant, il était dans son lit, et sans se demander ce qui lui était arrivé, avait accouru dans la chambre de sa sœur, en hurlant son nom. Personne. Il n'y avait personne. Il avait beau faire le tour de la maison, Juliet n'était plus là. Alors pour la première fois de sa vie, Andrew entra dans le bureau de son père sans y être invité.
Son paternel se trouvait assis à son bureau, en train de travailler. Son regard était dur; il n'avait pas aimé que son fils vienne le déranger.

▬ Père, c'est Juliet, elle... elle a été enlevée !
▬ Tu viens me voir pour.. ça ?
▬ Q... Quoi ? Mais quel genre de père es-tu, nom de Dieu ? Ta fille a disparu et tu sors des trucs comme ça ? Mais t'es pas bien dans ta t-
▬ A[/n]ndrew, ne me parle pas sur ce ton. Ta sœur n'a pas été enlevée, d'accord ? C'est moi qui ai ordonné à ce qu'on l'emmène. Ils ont besoin de sujets au laboratoire. Des sujets sur lesquels poser un implant.
Le choc était là. Son propre père avait donné sa fille à un laboratoire, dans le simple but de faire avancer une technologie qui avait déjà fait assez de dégâts comme ça. Juliet se trouvait actuellement sur une table d'opération, en train de se faire implanter un truc dans le crâne...
Il s'approcha de la table et donna un énorme coup dedans, fissurant le bois et lui cassant quelques os de la main, aussi.

[b]▬ Mais t'es qui pour faire ça ? Pourquoi t'as envoyé Juliet ?! Elle est fragile, tu l'sais non ? POURQUOI T'AS FAIT ÇA, ENFOIRÉ ?!
▬ Baisse d'un ton, Andrew. C'est justement parce qu'elle est fragile que j'ai fait ça... cette opération peut lui être bénéfique.
▬ Tu déconnes ? Cette opération va la buter, BORDEL ! T'avais pas l'droit de faire ça ! T'es pas un
Dieu, merde ! T'as pas le droit de vie ou de mort sur nous, tu m'entends ?! T'AS PAS LE DROIT !

▬ Andrew Angel Blackdream, je t'ai dit de baisser d'un ton.
▬ Et moi je t'ai dit d'aller te faire foutre !
Sur ce, il avait claqué la porte et était parti. Il n'avait même pas remarqué les larmes de rage qui avaient roulé le long de ses joues. Andrew s'était senti tellement faible à cet instant. Parce qu'il n'avait pas été assez fort, Juliet allait mourir. Au pire des cas, si elle survivait, elle allait souffrir, jusqu'à la fin de sa vie, à cause des conneries d'un paternel même pas fichu de regarder ses gosses en face.
On le retrouva, deux jours plus tard, à deux kilomètres de la maison, évanoui au bord de la route. Il se réveilla à l'hôpital, la main dans le plâtre et des perfusions sur tout le corps. On l'autorisa à sortir au bout d'une semaine, le temps de faire quelques examens, puis la vie reprit son cours.
Un mois plus tard, en rentrant chez lui, il la vit. Elle. Sa Juliet. Il ne savait pas s'il devait se réjouir ou pleurer. Elle était là, sa vraie petite sœur; elle n'avait pas vraiment changé, mais elle était méconnaissable. La fragile adolescente de quinze ans avait laissé la place à une jeune fille à l'allure plus assurée, et l'un de ses iris rouge avait laissé place à une couleur bleu roi.

▬ Ju...liet ?
▬ T'as pas changé, toi ! avait-elle déclaré en souriant.
Il avait de suite reconnu son ton moqueur, et l'avait prise dans ses bras, incapable de savoir s'il s'agissait d'un rêve ou de la réalité. Néanmoins, elle était là. Sa petite sœur, qui avait gardé cette personnalité un peu hautaine, semblait même en meilleure santé qu'avant.
Enfin c'était ce qu'on pensait. Dans les jours qui suivirent ces retrouvailles, on entendut Juliet faire de nombreuses crises, la nuit, pendant lesquelles elle hurlait à la mort. Andrew fut évidemment la seule personne capable de calmer les peurs de sa jeune sœur. Alors au fil du temps, la jeune fille se renferma sur elle-même, pour finir par devenir une garce incapable de se lier aux autres, si ce n'était son frère.
À partir de cette époque, Andrew devint un garçon de plus en plus violent et bagarreur. Il ne pardonna jamais à son père ce qu'il avait fait subir à Juliet, et lui voua une haine sans bornes. Malgré ça, il avait encore ce statut d'héritier, et c'est à cette époque que Mr. Blackdream fut élu Président.

Troisième chute : Andrew Angel Blackdream ; 19 ans. Après avoir atteint sa majorité et terminé ses études, Andrew entra au service du gouvernement, occupant le poste d'espion. Il avait été entraîné depuis tout petit pour ça, alors bon, ce ne fut pas une grande surprise. On vit bien vite en lui un très bon atout, sûrement l'un des meilleurs, même.
À peine une année plus tard, on lui fit même cadeau d'une équipière. Au départ, c'était juste une fille aux cheveux bizarres et au corps de rêve. Alice Silvernight.
Aussi, ils ne s'entendaient pas vraiment bien au départ. Leurs façons de penser différaient beaucoup, alors effectuer des missions en duo n'était pas chose facile. Malgré tout, ils finirent par coordonner leurs mouvements au fil du temps et finalement, gravirent des échelons jusqu'à former l'un des meilleurs duos du gouvernement. Leurs missions devinrent de plus en plus difficiles, mais les deux aimaient ça, ce sentiment de défi.

Un jour, ce qui devait arriver arriva. Une soirée autour d'un verre, après la réussite d'une mission périlleuse. Ils burent, à deux, un verre... puis un deuxième... encore un autre... et complètement saoûls, les deux finirent la soirée par une partie de jambes en l'air. Andrew avait cru que ce ne serait jamais que du sexe entre eux, en dehors des activités professionnelles. Puis à force de passer du temps ensemble, il avait fini par s'attacher à cette fille. Une chute positive, pour une fois ? Détrompez-vous, car même si ces sentiments semblaient réciproques, il n'avouerait jamais ! Il n'y avait aucune raison là-dessous. En fait, ils devaient rester coéquipiers, et rien d'autre.
Sauf que la vie suivait son cours derrière, et même si Andrew éprouvait toujours autant de sentiments envers Alice, il ne pouvait s'empêcher de la rendre jalouse en allant se caser avec d'autres filles, toutes plus jolies les unes que les autres, mais jamais autant que son bonbon rose. Il était sadique, c'était dans sa nature... Mais jamais il ne s'était attendu à ce qu'elle débarque un jour en lui faisant « Hey Andrew, t'veux voir les photos de mon nouveau copain ? » qui l'énerva tellement qu'il se retint de toutes ses forces pour ne pas frapper le premier mec qu'il voyait. Il l'aurait fait, s'il n'avait pas été en mission, hein.

En fait, il voulait qu'elle soit à lui, et rien qu'à lui. Sauf qu'il n'avait pas le droit d'exiger un truc comme ça s'il n'était pas capable de prononcer ces trois petits mots.
Ça le faisait enrager, déjà qu'il n'était le genre de mec tendre qui prend sur lui sans broncher. Non, parce qu'Andrew c'est le vilain qui fait tout pour se venger, sur n'importe quoi en plus !

Aujourd'hui, Andrew a 20 ans, travaille pour le gouvernement, vit sa vie comme il l'a toujours fait, protège sa sœur du mieux qu'il peut et se demande comment il fait pour être aussi addict à cette ado de 17 ans qui lui sert de coéquipière.
La vie suit son cours, comme d'habitude.

« Derrière le miroir »

© crédit avatar : A.S.K. Marshall

COMMENT TU T'APPELLES ? Yên. ~
T'ES NÉ QUAND ? ON VEUT TE SOUHAITER UN BON ANNIF' ! Le 23 Janvier 1997 !
COMMENT T'ES ARRIVÉ CHEZ NOUS ? Oh je sais plus, j'avais entendu parler de ce forum, j'ai vu quelques pubs... mais ça c'était avant, parce que j'avais pas d'idées. Après ben j'ai flashé sur Andrew quoi. x3
T'EN PENSES QUOI, DE NOTRE FORUM ? J'aime bien le contexte, j'espère qu'il va durer !
ÇA FAIT LONGTEMPS QUE TU FAIS DU RP ? Un peu plus d'un an et demi maintenant.

CODE — validé par Elyon


by A.S.K. Marshall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Elyon Sunberry

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 21

Carte d'Identité
Âge: 17
Vie&Relations:
Couleur : SandyBrown

MessageSujet: Re: « Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.   Jeu 5 Juil - 1:29

Pour moi, ta fiche est parfaire (trop même... ET MON BOULOT D'ADMIN CHIEUSE ALORS ?! JE VAIS FINIR PAR ME RETROUVER AU CHÔMAGE, MOI !) mais c'est tout de même à Alice de donner le verdict final =)





:: Merci Twinette o/ ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice A. Silvernight
ESPIONNE | Associée à Andrew
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 20
Localisation : Quelque part.

Carte d'Identité
Âge: 17 ans
Vie&Relations:
Couleur : LightPink

MessageSujet: Re: « Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.   Jeu 5 Juil - 6:42


    Alors pour moi c'est parfait ♥
    Tout est bien respecté surtout le caractère après pour l'histoire, j'avais pas demandé grand chose donc ... x)
    Pour moi t'es validée ♥ Je vais te mettre ta couleur (Hahi, mon premier membre que je valide sur ce fow' *-*)


.: LightPink:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Andrew Angel Blackdream » ▬ Look at me : beautiful. Look at you : not so much.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blaue Angel
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Andrew Kirke (Gryffondor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
First Impact :: Administration :: ✖ Présentation :: × Présentations validées-
Sauter vers: